La propriété - FERMEE JUSQU'AU 26 AVRIL 2020

La Villa Verte Rive fut édifiée entre 1867 et 1874 par Christ-Charles DOELKER, négociant en blé, père de Mary, future épouse d’Henri GUISAN.

Ce domaine était destiné à l’habitat et à l’exploitation agro-viticole.

La demeure est flanquée de 2 pavillons.

Les chevaux d’Henri GUISAN étaient installés dans le Pavillon Est alors que les étables occupaient l’annexe Ouest.

Jeune officier, Henri s’y installa en 1902 avec sa famille, il y resta jusqu’à sa mort en 1960.

Son fils, le colonel Henry Guisan, accompagnera sa mère Mary jusqu’à son décès en 1964, lui-même, détenant un droit de résidence, décédait en 1990.

Le Centre Général Guisan

En 1971, Verte Rive devient propriété de la Confédération.

Le 14 août 1974, le Conseil fédéral décidait de mettre gratuitement les dépendances Ouest à disposition de la Société Vaudoise des Officiers (SVO), cette dernière assumant les frais d’entretien des locaux.

Des travaux transformeront les 2 pavillons :

- A l’Est pour des bureaux et le logement de service.

- A l’Ouest pour des locaux de réunions.

La SVO en prendra officiellement possession le 22 janvier 1975.